Sécurité WordPress : Voici comment sécuriser votre site WordPress en 13 étapes.

Introduction : Sécuriser WordPress, une priorité absolue

Vous serez certainement d’accord avec moi, qu’aujourd’hui, la sécurité WordPress est mise à rude épreuve. Naviguer sur le web exige une grande vigilance en matière de sécurité, surtout si vous gérez un site WordPress. 

Cette plateforme, prisée pour sa simplicité et sa polyvalence, sans oublier sa gratuité, attire malheureusement aussi les regards indésirables de personnes malveillantes, comme les hackers et pirates en tout genre. 

Savoir protéger son site internet est donc indispensable pour maintenir sa sécurité et sa fiabilité.

Si vous ne connaissez pas WordPress, le CMS le plus utilisé au monde, lisez l’article qu’est-ce que WordPress ?

Comprendre l’importance de la sécurité WordPress

Pourquoi WordPress est-il tant visé ? WordPress est populaire, c’est indéniable. Son accessibilité en fait le choix idéal pour tous, des particuliers aux grandes entreprises. Mais cette popularité a un prix : elle attire de nombreux hackers, toujours à l’affût de failles à exploiter.

La Web Business Academy vous montre, avec une liste pertinente, comment sécuriser votre site WordPress en 13 étapes :

Sauvegardes régulières de la base de donnée :

La sauvegarde de votre site WordPress est un bouclier indispensable contre les attaques et pertes de données. Pensez à sauvegarder régulièrement votre base de données et vos fichiers. 

En cas de piratage ou de problème technique, ces sauvegardes seront vos meilleures alliées pour une restauration rapide et sécurisée. Les plugins comme UpdraftPlus ou BackWPup automatisent ce processus, en stockant les données sur des plateformes cloud sécurisées ou des serveurs locaux. 

Constamment actualiser avec les dernières versions de WordPress, ces outils de sauvegarde offrent un niveau de sécurité optimal. Il vaut mieux prévenir que guérir : Une sauvegarde hebdomadaire ou quotidienne, selon la fréquence de mise à jour de votre site, vous garantit une protection contre les imprévus. 

Rappelez-vous, même les sites internet avec une sécurité WordPress forte ne sont pas à l’abri de menaces, d’où l’importance de ces sauvegardes régulières.

Mises à jour régulières :

Tenir votre site WordPress à jour est essentiel pour sa sécurité. Chaque mise à jour apporte son lot de corrections et de sécurités. Un site non mis à jour est une cible facile pour les hackers. 

Veillez donc à ce que votre CMS, vos thèmes et vos plugins soient toujours à jour. La plupart des attaques exploitent des failles dans des versions obsolètes, alors rester actuel est une priorité. 

Les mises à jour régulières, notamment celles de la dernière version de WordPress, constituent une des mesures de sécurité les plus importantes. De plus, elles apportent souvent de nouvelles fonctionnalités et améliorations de performance, petit plus à ne pas négliger. 

Gardez à l’esprit que chaque mise à jour contribue à renforcer les défenses de votre site contre les nouvelles menaces et vulnérabilités.

hacker, hood, 4k wallpaper-1725256.jpg

Plugins de sécurité :

Installer un plugin de sécurité WordPress, c’est un peu comme engager un garde du corps pour votre site web. Ces plugins jouent un rôle crucial en offrant une surveillance en temps réel contre les attaques, les malwares et autres menaces. 

Ils analysent votre site pour détecter les failles de sécurité WordPress et bloquent les tentatives d’intrusion. Des plugins comme WordFence ou iThemes Security offrent une gamme de fonctionnalités, notamment la protection contre les attaques par force brute, le monitoring des fichiers, la prévention contre les logiciels malveillants, et même la sécurisation des connexions. 

Ces outils offrent une interface conviviale pour surveiller l’état de sécurité de votre site et prendre des mesures proactives. En gros, ils vous alertent en cas de tentatives suspectes d’accès ou de changements dans les fichiers du système. 

Enfin bref, un plugin de sécurité WordPress est un investissement inestimable pour maintenir l’intégrité de votre site internet.

Extensions et thèmes officiels :

L’utilisation d’extensions et de thèmes non officiels peut exposer votre site WordPress à des risques de sécurité. Ces versions souvent crackées peuvent contenir des logiciels malveillants ou des backdoors qui donnent accès à des pirates. 

Il est essentiel de choisir uniquement des extensions et des thèmes officiels et fiables. Ces versions authentiques sont régulièrement actualisées pour corriger les failles de sécurité et garantir une compatibilité optimale avec la dernière version de WordPress. 

Les thèmes et plugins officiels sont testés et approuvés par la communauté WordPress, offrant ainsi une assurance supplémentaire quant à leur fiabilité. 

En plus, en choisissant des sources officielles, vous bénéficiez d’un support technique et de mises à jour régulières, essentiels pour la maintenance et la sécurité WordPress de votre site web.

Nettoyage des extensions et des thèmes inutilisés :

Un site WordPress encombré de thèmes et plugins inutilisés n’est pas seulement désorganisé, il est également vulnérable. Chaque élément inactif peut représenter une faille potentielle de sécurité, surtout s’il n’est plus à jour. 

Prenez le temps de passer en revue votre tableau de bord WordPress et supprimez tout ce qui n’est plus utilisé ou nécessaire. Ce petit nettoyage améliore non seulement la sécurité, mais aussi les performances de votre site. 

En réduisant le nombre d’extensions et de thèmes, vous limitez les points d’entrée potentiels pour les hackers et simplifiez la gestion de votre site. 

Et ce n’est pas tout, ça facilite l’adaptation et la compatibilité de votre site web avec les nouvelles versions de WordPress, en évitant les conflits entre plugins ou thèmes obsolètes.

Adresse de connexion personnalisée : 

Changer l’adresse de connexion standard de WordPress (wp-admin ou wp-login) est une étape simple, mais efficace pour renforcer la sécurité WordPress. En personnalisant cette URL, vous rendez plus difficile pour les pirates de trouver la porte d’entrée de votre administration WordPress

Des plugins tels que WPS Hide Login ou iThemes Security vous permettent de changer facilement cette URL. Cette modification ajoute une couche supplémentaire de protection en masquant la page de connexion habituelle, rendant les tentatives de devinettes et les attaques par force brute beaucoup moins probables.

Si vous avez une mémoire à géométrie variable, n’oubliez pas de noter votre nouvelle URL de connexion quelque part pour ne pas vous retrouver bloqué hors de votre propre site.

Bye Bye le compte admin :

Utiliser “admin” comme nom d’utilisateur pour votre compte administrateur WordPress est une pratique risquée. 

C’est le premier nom d’utilisateur que les pirates testent lors d’une attaque par force brute. Créez un nom d’utilisateur unique et difficile à deviner pour votre compte administrateur et supprimez le compte “admin” s’il existe déjà. 

Cette mesure simple peut dissuader de nombreuses tentatives de connexion non autorisées. Assurez-vous également que tous les comptes utilisateurs sur votre site ont des noms difficiles à deviner et à encourager les utilisateurs à créer des mots de passe forts. 

Pssst: Pour les mots de passe forts, oubliez votre nom de famille, votre date de naissance ou le nom de votre chat !

Authentification à deux étapes :

Ajouter une couche supplémentaire de sécurité WordPress à votre processus de connexion est important, et l’authentification à deux étapes (2FA) le fait brillamment. 

Avec 2FA, même si un pirate devine votre mot de passe, il ne pourra pas accéder à votre site sans le second facteur de vérification, généralement un code envoyé en temps réel à votre téléphone ou une application mobile. 

Cette étape supplémentaire de sécurité WordPress rend extrêmement difficile pour quiconque de se connecter à votre site web sans autorisation. Des extensions comme Two-Factor Authentification vous permettent de mettre en place facilement ce système sur votre site WordPress.

Cachez la version de WordPress :

Masquer la version de WordPress que vous utilisez est aussi une étape de sécurité souvent négligée, mais importante. Les pirates utilisent ces informations pour identifier les vulnérabilités spécifiques à certaines versions. 

En cachant cette information, vous rendez plus difficile pour les attaquants de cibler votre site. Pour masquer votre version de WordPress, vous pouvez ajouter des lignes de code à votre fichier functions.php ou utiliser des plugins de sécurité qui incluent cette fonctionnalité.

cyber, security, information-4084714.jpg

Blocage de navigation dans les dossiers :

Et oui, par défaut, les dossiers de votre site WordPress peuvent être navigué publiquement, ce qui représente un risque de sécurité. 

En bloquant cette navigation, vous protégez vos fichiers sensibles et votre structure de site des regards indiscrets. Modifiez le fichier .htaccess ou utilisez des plugins de sécurité pour restreindre l’accès à ces dossiers, et donc leurs contenus.

Cela empêche les visiteurs, y compris les pirates potentiels, de voir les contenus de vos dossiers, protégeant ainsi vos données sensibles et la structure de votre site.

Choix d’un hébergement sécurisé :

La sécurité de votre site WordPress commence avec un hébergement fiable. Choisissez un hébergeur qui offre des mesures de sécurité robustes, comme des pares-feux, des scanners de programme malveillant, et des options de sauvegarde automatique. 

Un bon hébergeur prendra des mesures proactives pour protéger ses serveurs et, par extension, votre site. Les hébergeurs réputés offrent également un support technique, ce qui peut être non négligeable en cas de problèmes.

À titre d’exemple, on peut citer HostingerPlanet HosterInfomaniak ou encore O2Switch.

SSL pour une connexion sécurisée : 

Un certificat SSL (Secure Socket Layer) est le must pour tout site WordPress. Côté sécurité WordPress, il crypte les données transmises entre le serveur et le navigateur de vos visiteurs, sécurisant ainsi les informations sensibles comme les mots de passe et les détails de paiement.

laptop, ssl, icon-7336401.jpg

Un SSL est non seulement bon pour la sécurité WordPress, mais aussi pour le SEO, car Google privilégie les sites sécurisés dans ses résultats de recherche. La plupart des hébergeurs offrent des options SSL gratuites ou payantes. Assurez-vous que votre site est configuré avec HTTPS pour une sécurité renforcée.

Protection contre le DDoS :

Les attaques par déni de service distribué (DDoS) peuvent rendre votre site WordPress inaccessible en le surchargeant de trafic. Protégez votre site internet contre ces attaques en utilisant des services de protection DDoS comme Cloudflare ou Sucuri.

Ces services filtrent le trafic malveillant et assurent que seul le trafic légitime atteint votre site. Ils offrent également d’autres fonctionnalités de sécurité, comme la protection contre les attaques par force brute et les intrusions.

CONCLUSION

En appliquant ces pratiques, vous pouvez améliorer significativement la sécurité de votre site WordPress, le protégeant ainsi contre une variété de menaces en ligne. La sécurité WordPress de votre site web est un processus continu et nécessite une attention régulière pour s’assurer que votre site reste protégé contre les nouvelles menaces et vulnérabilités.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes pratiques de sécurité WordPress rejoignez la Web Business Academy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avant que tu ne quitte cette page...​

Je t'offre une Formation WordPress Gratuite !

Pour que tu puisse découvrir le métier de webmaster et en savoir plus sur WordPress.

Tu as juste à t’inscrire en remplissant ce formulaire.

En t'inscrivant, tu consens à notre Politique de confidentialité et à recevoir notre Newsletter.